Tout savoir sur l’utilisation de matières recyclées dans la mode

La mode est un secteur en constante évolution et aujourd’hui, elle se tourne de plus en plus vers une démarche respectueuse de l’environnement. L’une des

Matières recyclées

La mode est un secteur en constante évolution et aujourd’hui, elle se tourne de plus en plus vers une démarche respectueuse de l’environnement. L’une des solutions pour participer à cette évolution sereinement consiste à intégrer des matières recyclées dans les processus de fabrication des vêtements et autres accessoires de mode.

Les problèmes environnementaux associés à la mode traditionnelle

Avant de plonger dans les avantages du recyclage, il est crucial de comprendre les défis auxquels l’industrie de la mode est confrontée. La mode conventionnelle souffre de divers problèmes qui ont un impact négatif sur l’environnement, notamment :

Des usines émettant des fumées et des gazs polluant l'atmosphère.
  • La surconsommation d’eau : La culture du coton et la teinture des textiles nécessitent d’énormes quantités d’eau, contribuant ainsi à la raréfaction de cette précieuse ressource naturelle.
  • L’usage de produits chimiques toxiques : Les pesticides utilisés dans la culture du coton et les colorants utilisés pour teinter les vêtements peuvent contaminer les écosystèmes aquatiques et nuire à la santé humaine.
  • Les émissions de gaz à effet de serre : La fabrication et le transport des vêtements génèrent des émissions nuisibles à la qualité de l’air et contribuent au réchauffement climatique.
  • La surproduction et les déchets : La fast-fashion encourage la surconsommation, ce qui entraîne une quantité considérable de vêtements jetés chaque année.

Les différentes matières recyclées utilisées dans la mode

Il existe plusieurs types de matériaux qui peuvent être réutilisés dans la création de nouveaux articles de mode. Voici quelques exemples de ces matières recyclables:

  • Plastiques : Les bouteilles en plastique sont notamment concassées puis fondues pour être transformées en fibres polyester, idéales pour les vêtements de sport.
  • Métaux : L’aluminium et d’autres métaux peuvent faire l’objet de collecte et être fondus puis remodelés, par exemple en bijoux, montures de lunettes ou encore boucles de ceinture.
  • Caoutchouc : Les pneus usagés peuvent être transformés en semelles de chaussures grâce à un procédé de broyage et de granulation du caoutchouc.

Par ailleurs, de nombreuses fibres textiles peuvent être produites à partir de matières recyclées. Voici quelques exemples :

  • Le coton recyclé : produit en récupérant les chutes de coton lors du processus de coupe et de confection des vêtements, ainsi que par le recyclage de vieux vêtements en coton. Les fibres obtenues sont ensuite mélangées avec d’autres fibres pour créer un nouveau fil plus résistant et durable.
  • Le polyester recyclé : également connu sous le nom de rPET, est fabriqué à partir de bouteilles en plastique PET usagées qui sont collectées, nettoyées et transformées en flocons de plastique. Ces derniers sont ensuite fondu, extrudé et filé pour produire une nouvelle fibre textile.
  • Le nylon recyclé : provient de déchets pré- ou post-consommation tels que les filets de pêche, les tapis ou les vieux vêtements en nylon. Le processus industriel de recyclage du nylon comprend généralement le nettoyage, la réduction en granules et la fonte avant d’être retransformé en fibre textile.
  • La laine recyclée : fabriquée à partir de déchets de laine pré-consumption et de laine récoltée sur des vêtements usés. Les fibres de laine font l’objet d’un traitement spécial. Elles sont nettoyées, cardées et mélangées pour créer un nouveau fil qui conserve les propriétés isolantes et chaudes de la laine vierge.
Des laines de couleur beige marron, enroulées en petites boules.

L’impact positif de l’utilisation de matières recyclées

Le recours aux matériaux recyclés dans l’industrie de la mode présente plusieurs avantages qui contribuent à réduire ses effets néfastes sur l’environnement et sur les populations concernées.

Réduction des déchets

L’utilisation de matières recyclées permet de limiter le volume des déchets générés par la production de vêtements neufs. En effet, au lieu de jeter ou d’incinérer les textiles en fin de vie, on peut procéder à leur valorisation en les intégrant dans de nouvelles pièces de mode.

A lire également: Comment recycler ses vêtements?

Economie d’eau

La fabrication de textiles recyclés nécessite nettement moins d’eau que la production de fibres neuves. Par exemple, pour fabriquer une tonne de coton neuf, il faut environ 20 000 000 litres d’eau contre seulement 500 000 litres pour une tonne de coton recyclé.

Diminution de l’énergie consommée

Les procédés de transformation des matières premières recyclées sont généralement moins énergivores que ceux utilisés dans la production de fibres neuves, ce qui contribue à réduire les émissions de gaz à effet de serre.

Préservation des ressources naturelles

En récupérant et en réutilisant les matériaux déjà existants, on préserve les ressources naturelles nécessaires à la production de nouvelles matières premières.

Les défis de l’utilisation des matières recyclées dans la mode

S’il est indéniable que l’emploi de matériaux recyclés représente une avancée dans la démarche écoresponsable de l’industrie de la mode, certains défis restent à relever pour améliorer ces pratiques.

La qualité des textiles recyclés

Il est crucial de veiller à la qualité et aux performances des fibres recyclées utilisées afin d’assurer la satisfaction du consommateur. Les techniques de développement durable de production doivent s’accompagner de contrôles qualité rigoureux pour garantir la durabilité des vêtements fabriqués avec des matières recyclées.

L’éco-conception des produits

Une emballage en papier recyclé de couleur marron. Sur un fond marron.

Au-delà de l’utilisation de matières recyclées, il est essentiel de concevoir les articles de mode en tenant compte de leur impact tout au long de leur cycle de vie. Cela inclut notamment la minimisation des quantités de matières premières utilisées, le choix d’emballages responsables ainsi que la facilitation des opérations de tri et de recyclage une fois que le produit arrive en fin de vie.

Les initiatives pour promouvoir l’utilisation de matières recyclées dans la mode

De nombreuses marques de mode se sont engagées dans une démarche écoresponsable et font appel à des matériaux recyclés pour créer leurs collections. Aussi, différentes actions concrètes ont vu le jour pour encourager cette tendance :

  • Le développement de labels et certifications visant à garantir la qualité et la responsabilité environnementale des textiles recyclés comme la certification GRS (Global Recycle Standard).
  • Le soutien à la recherche pour développer de nouvelles techniques permettant d’améliorer les procédés de recyclage des matières textiles et ainsi favoriser une économie circulaire.
  • La mise en place de législation pour encourager l’utilisation de matières recyclées dans la mode, comme les objectifs européens de réduction des déchets plastiques à l’horizon 2030.

Les marques qui s’engagent dans le recyclage

Aujourd’hui, de nombreuses marques de mode ont intégré les matières recyclées dans leurs collections :

  • Marques de sport : Des géants de l’industrie comme Adidas ou Nike ont lancé des gammes de produits utilisant des matières recyclées, dont des chaussures fabriquées à partir de déchets plastiques océaniques.
  • Entreprises de mode éthique : Des marques telles que Eileen Fisher, Patagonia ou Fjällräven misent sur des matériaux recyclés pour réaliser des vêtements respectueux de l’environnement et des travailleurs impliqués dans leur production.
  • Créateurs engagés : De nombreux créateurs indépendants s’efforcent de promouvoir une mode responsable en choisissant des matières recyclées pour confectionner leurs pièces uniques, sans sacrifier le style et le design.

Matières recyclées dans la mode : en résumé

L’utilisation des matières recyclées dans la mode prouve qu’il est réalisable de produire des articles beaux et tendance tout en diminuant notre impact sur l’environnement. En faisant évoluer nos choix d’achat vers des marques durables et en donnant une seconde vie à nos vieux vêtements, nous contribuons tous à améliorer l’avenir de notre planète.

Nos derniers articles

Panier
Retour en haut

Inscrivez-vous à notre newsletter

→  C’est promis on ne vous spammera pas !